Goujon d'Ancrage

Catégories

Vous envisagez d’installer un portail sur une surface bétonnée, de monter une pergola sur votre terrasse ou encore de fixer un banc sur une dalle ? Il va donc vous falloir un élément de fixation suffisamment résistant pour ancrer solidement la pièce dans son support, sans risque d’arrachement.

L’utilisation de goujons d’ancrage est alors préconisée, car il s’agit de pièces destinées à la fixation de charges lourdes, en intérieur comme en extérieur. Découvrez tous les usages du goujon d’ancrage, et trouvez la référence qu’il vous faut au sein du catalogue de Bricovis !

De quoi se compose un goujon d’ancrage ?

Le goujon d’ancrage est un élément de fixation qui se compose :

  • d’une tige métallique partiellement filetée ;
  • d’un écrou et d’une rondelle ;
  • d’une douille à expansion, généralement composée de 3, voire 4 segments.

Il s’agit donc d’une pièce tout-en-un et prête à fixer dans l’élément à assembler.

À quelles applications est destiné le goujon d’ancrage ?

Le goujon d’ancrage est utilisé pour la fixation de charges lourdes, puisqu’il peut résister à des charges de traction et de cisaillement de plusieurs centaines, voire milliers de kilos, en fonction de ses dimensions et de son matériau de fabrication.

C’est l’un des éléments de scellement à favoriser pour fixer des pièces dans du béton non fissuré, voire dans de la pierre ou d’autres matériaux pleins. On s’en sert par exemple pour fixer les poteaux d’une pergola, une clôture de jardin, un portail industriel, un garde-corps sur une terrasse, etc.

Attention de ne jamais les utiliser en bordure de dalle car il y a un risque de fissure.

Pour le goujon d'ancrage, le diamètre de perçage du béton étant identique au diamètre du goujon, cela permet de contre percer dans les trous du système à assembler. Cela facilite grandement le tracé au sol.

Quelles sont les précautions d’utilisation d’un goujon d’ancrage ?

Si le goujon d’ancrage est réputé pour sa solidité et sa haute résistance aux charges importantes, il faut toutefois être vigilant au moment de l’installation.

La première précaution est de vérifier que le goujon d’ancrage choisi est compatible avec le matériau support. Un goujon est toujours adapté pour la fixation dans du béton non fissuré, mais ce n’est pas toujours le cas pour des matériaux comme la brique, le béton fissuré, etc.

Il faut aussi veiller à laisser un écart minimal entre le trou où sera placé le goujon et le bord de la dalle bétonnée, et entre les différents goujons, pour éviter de fissurer le béton à cause de l’expansion de la cheville. Vous pouvez vous référer aux consignes du fabricant pour connaître les distances à respecter pour chaque dimension de goujon d’ancrage. 

Catalogue Bricovis : quels sont les types de goujons d’ancrage disponibles ?

Au sein de la catégorie d’accessoires pour fixations lourdes, vous trouverez deux modèles de goujons d’ancrage. L’un est confectionné en acier zingué et peut convenir pour un usage en intérieur ou dans un lieu suffisamment abrité de la pluie et de l’humidité. Dans les milieux en plein extérieur, salins ou agressifs, il faudra en revanche opter pour le goujon d’ancrage en acier inox A4, qui est le matériau le plus résistant à la corrosion.

Il ne vous restera ensuite qu’à choisir les dimensions du goujon d’ancrage, parmi la large offre de Bricovis : diamètre compris entre 6 et 20 mm, pour des longueurs de 40 à 240 mm.

Lire la suitelire plus

Bricovis, la qualité à prix professionnel !