Le Coin des Bricos

Des conseils de pros !

  • Désolé, pas de résultats.

Mécanique moto : apprendre à l’entretenir et à la réparer

Comment se mettre à la mécanique moto ?

Vous avez acquis votre première moto ou vous êtes un inconditionnel des sorties en deux-roues qui n’a jamais touché à la mécanique ? Soyez rassuré, il est possible d’apprendre la mécanique moto à tout âge, à condition de bien se documenter et s’équiper. Voici quelques conseils pour vous mettre à la mécanique moto comme il se doit !

Se documenter sur les modèles de motos

Avant de vous lancer à l’aveugle dans le changement d’une pièce ou dans l’entretien de la chaîne de votre moto, il est essentiel de bien en connaître toutes les spécificités. Prenez donc le temps de lire le livret d’utilisation et le carnet d’entretien, qui vous fourniront de précieuses informations sur le fonctionnement de votre deux-roues, sur les opérations à effectuer et leur fréquence.

Au besoin, vous pouvez compléter cette documentation par des informations glanées sur le site du fabricant ou via des tutos et des forums en ligne. Mais veillez à multiplier les sources et à vérifier la concordance des infos trouvées sur internet, de sorte à être certain de procéder correctement et d’adapter les opérations d’entretien et de réparation à votre propre modèle de moto.

S’équiper des bons outils

Grâce à la documentation, vous saurez déjà quels sont les outils essentiels pour vous occuper de la mécanique de votre moto. Mais de manière générale, il faut vous équiper au minimum de l’outillage suivant :

  • une boîte à outils standard, comportant des tournevis, des clés plates et Allen, des douilles avec rallonges, une pince multiprise, des pinces, etc. ;
  • un manomètre, et éventuellement un compresseur ;
  • une clé à bougies ;
  • une clé à rayons, qui existe en version dynamométrique ; 
  • du dégrippant et du lubrifiant ;
  • une béquille ou une cale de roue, et mieux encore un lève-moto.

Au fil des soucis mécaniques et des opérations normales d’entretien, ainsi que de votre montée en compétences, vous pourrez petit à petit vous équiper d’autres outils et accessoires pour mécanique moto.

Commencer par les opérations d’entretien basiques et indispensables

Si vous êtes novice, ne commencez pas à démonter le moteur en espérant miraculeusement trouver la panne ! Il est recommandé de commencer par des opérations relativement faciles et qui doivent être réalisées régulièrement. On pense par exemple à la tension des chaînes, à la pression des pneus, à la tension des rayons ou encore à la vidange. Vous pouvez aussi procéder au changement d’une ampoule ou encore ajuster le niveau de liquide de refroidissement. 

Dans tous les cas, ne vous précipitez pas : prenez le temps d’étudier le fonctionnement des éléments mécaniques lorsque vous procédez à un démontage et prenez éventuellement une photo avant démontage, de sorte à réussir à remonter l’ensemble sans problème. Au fur et à mesure, vous vous sentirez plus à l’aise et vous pourrez vous atteler à des réparations plus conséquentes. Mais en cas de doute, prenez toujours rendez-vous chez un garagiste, afin de ne pas remettre en cause votre sécurité et celles des autres ni d’endommager votre deux-roues.