Le Coin des Bricos

Des conseils de pros !

  • Désolé, pas de résultats.

Comment remplacer soi-même des plaquettes de frein usées ?

Comment changer ses plaquettes de frein ?

Vous constatez à l’œil nu que vos plaquettes de frein sont usées, ou un voyant lumineux vous indique qu’il est temps de les changer ? Vous avez alors deux choix : emmener votre véhicule au garage ou remplacer vous-même les plaquettes. Vous ne savez pas comment faire ?

On vous explique donc quelles sont les étapes à respecter pour retirer les plaquettes et en installer de nouvelles, de sorte à pouvoir rouler en toute sécurité ! 

La mise en place du véhicule

Avant de procéder au démontage, vous allez devoir préparer le véhicule, en le plaçant d’abord sur une surface plane. Vous pouvez ensuite commencer à desserrer les écrous qui retiennent la roue, en utilisant une clé à douille ou une clé en croix, pour plus de facilité. Puis, relevez la voiture à l’aide d’un cric et installez une chandelle pour sécuriser l’installation.

Le démontage des éléments de roue et de freinage

Une fois le véhicule en hauteur, vous pouvez retirer entièrement la roue. Vous avez alors accès aux étriers de frein, qu’il va également falloir partiellement démonter, après avoir repoussé le piston.
En fonction du type de montage, flottant ou fixe, l’opération sera un peu différente :

  • Avec un montage flottant, dévissez la vis du bas ou du haut de l’étrier, puis relevez-le ou abaissez-le pour avoir accès aux plaquettes. Une fois l’étrier desserré, vous pouvez retirer les plaquettes, en retirant les clips et en vous aidant d’un tournevis pour effectuer un léger effet levier.
  • Avec un montage fixe, enlevez la goupille et les ressorts qui retiennent les plaquettes, puis aidez-vous d’un tournevis pour les déloger.

Si votre véhicule possède un témoin d’usure, pensez également à débrancher le câble correspondant. 

L’installation des plaquettes de frein neuves

Lorsque les plaquettes usées ont été retirées, procédez au nettoyage du disque et de l’étrier, en utilisant un produit de nettoyage spécifique. Vérifiez également que les disques sont en bon état : n’envisagez pas d’installer des plaquettes neuves sur un disque usé !

Il ne vous reste ensuite qu’à insérer les plaquettes neuves dans leur emplacement. Pour cela, positionnez les ressorts ou les clips sur la plaquette, puis installez-la, en pensant à rebrancher le fil de témoin d’usure le cas échéant. 

Si vos disques ne sont pas neufs, n’oubliez pas également de chanfreiner les plaquettes avant leur installation, de sorte à limiter les bruits de freinage et à permettre une usure uniforme.

Le remontage de la roue

Une fois que tout est remis en place, et dans le cas d’un montage flottant, vous pouvez replacer l’étrier correctement, le revisser, puis remettre la roue. Assurez-vous d’utiliser le couple de serrage adéquat en revissant les boulons de la roue. Vous pouvez pour cela vous servir d’une clé dynamométrique, offrant la précision requise pour ce type d’opération. Vous pouvez alors enlever la chandelle et rabaisser le cric, pour remettre votre véhicule sur roues.

Pensez ensuite à amorcer les nouvelles plaquettes en pompant à vide sur la pédale de frein à plusieurs reprises, jusqu’à ressentir une résistance de la pédale, et le tour est joué !