Le Coin des Bricos

Des conseils de pros !

  • Désolé, pas de résultats.

Les solutions anti-grippage pour la visserie en inox

Comment éviter le grippage de l'inox ?

Bien qu’il s’agisse d’un matériau résistant à la corrosion, l’inox n’est pas à l’abri du phénomène de grippage. Il résulte souvent du frottement entre les éléments de visserie, lorsque le couple de serrage appliqué est trop important.

Cependant, il est possible de réduire les risques de grippage grâce à quelques astuces. Voici donc quelques solutions à garder à l’esprit, afin que vos vis et boulons en inox restent dans un état optimal et que vous puissiez les desserrer au besoin.

Nettoyer soigneusement les pièces

Avant toute chose, il est primordial de travailler dans un environnement propre. Prenez donc le temps de nettoyer les outils et la visserie, pour éliminer les poussières, les copeaux de bois ou de métal, etc. Utilisez un chiffon microfibre ou une brosse pour enlever les plus grosses particules, et au besoin, frottez avec un peu d’eau ou un produit spécifique pour l’entretien de l’inox.
N’utilisez pas de produits trop agressifs, qui risqueraient d’abîmer l’inox et de lui faire perdre ses propriétés.

Réaliser un serrage adéquat

L’une des principales raisons du grippage de l’inox tient à une pression trop forte, qui crée un frottement et endommage les surfaces des pièces. Au moment de monter votre vis ou écrou, il faut donc prendre quelques précautions pour éviter ce phénomène :

  • appliquez un couple de serrage adapté à la résistance de la vis (vous pouvez par exemple vous référer à des tableaux indiquant les couples de serrage et les coefficients de frottement en fonction du type de visserie, ou vous contenter d’appliquer un couple compris entre 85 et 90 % de la limite élastique) ;
  • évitez autant que possible l’utilisation de visserie inox dans les montages avec contrainte de cisaillement ;
  • adaptez la vitesse de rotation de la visseuse, de sorte qu’elle soit comprise entre 10 et 25 tours par minute et que le serrage soit réalisé de façon continue et constante.

En respectant ces quelques règles, vous minimiserez les risques de voir votre visserie se gripper, tout en assurant un frottement suffisant pour ne pas qu’elle se desserre de façon intempestive.

Utiliser un lubrifiant anti-grippage

Pour être certain d’éviter le grippage, il est également recommandé d’appliquer un lubrifiant sur les vis et écrous en inox avant leur montage. Souvent en forme de spray, ce type de produit s’applique en quelques secondes, facilitant ensuite l’assemblage et évitant les frottements, ainsi que l’accumulation de poussières. Vous trouverez aussi certains lubrifiants sous forme de pâte, conditionnée en tube ou en seau.
Veillez toutefois à choisir un lubrifiant adapté à l’assemblage à réaliser, en optant pour un produit conçu pour les pièces en inox. Il s’agit par exemple de graisse avec du téflon, de pâte avec du cuivre ou de lubrifiant incluant du disulfure de molybdène.
En consultant les fiches techniques de chaque lubrifiant, vous obtiendrez les informations utiles sur leurs domaines d’utilisation et les précautions d’usage, pour être certain de ne pas vous tromper et d’assurer une protection anti-grippage optimale.