Le Coin des Bricos

Des conseils de pros !

  • Désolé, pas de résultats.

Comment monter un collier de serrage ?

Le collier de serrage existe en différentes matières pour différents usages. En plastique ou en acier, il intervient dans vos travaux pour fixer ou assembler plusieurs éléments entre eux. C’est une pièce mécanique très utile, qui ne nécessite pas forcément d’outillage spécifique ni de préparation importante pour être mise en œuvre.

Le collier de serrage en plastique, multi-usages et rapide à installer

Le collier de serrage en plastique, qui est le plus polyvalent, assure une fixation et un serrage efficace. Il résiste bien aux pressions qui s’exercent sur lui. On le retrouve dans tous les domaines, depuis l’industrie et la construction (utilisé pour les câbles et tubes) jusqu’à la distribution et le packaging (pour attacher de manière non définitive un objet à son support).

Il est composé d’un ruban en matière synthétique (plastique, nylon) doté d’une face lisse et d’une face dentée. Cette dernière permet un ancrage résistant et bloque le desserrage lorsqu’il est inséré dans la cage à cliquer, à l’autre extrémité du ruban (collier auto-bloquant). Le collier de serrage en plastique remporte un véritable succès grâce à son caractère multi-usages et à sa simplicité d’utilisation dans des contextes variés. Sa flexibilité permet de l’adapter à toutes les configurations, et son système de serrage assure un assemblage robuste. Il se manipule facilement, et le serrage s’effectue manuellement.

Il existe des colliers de serrage en plastique à usage unique. Ces derniers doivent être sectionnés pour libérer les éléments associés et ils ne peuvent donc pas être réutilisés. Une deuxième sorte de collier de serrage permet le retour en arrière grâce à un dispositif spécifique de ré-ouverture. Il peut être réutilisé facilement.

Disponible en plusieurs largeurs et longueurs, il est simple à utiliser et fiable.

Colliers de serrage en acier, pour chaque type un mode d’installation spécifique

En acier ou en inox, ce collier de serrage est un peu moins polyvalent que son homologue en plastique parce qu’il est moins flexible. Mais il est d’une résistance importante à l’arrachement et est réutilisable.

Il existe plusieurs modèles :

  • Le collier de serrage à vis, à bande ajourée, à bande pleine ou en kit pour constituer un modèle universel au diamètre désiré (kit étrier avec vis ou tête fixation séparée, rouleau inox plein et bande ajourée). L’installation se fait en serrant la vis sans fin avec un tournevis si la tête est ronde et l’empreinte fendue, ou avec une clé si la tête est de forme hexagonale.
  • Le collier de serrage à une ou deux oreilles et avec ou sans aspérité. On le retrouve dans de nombreux domaines, par exemple en industrie, en électricité, en mécanique. Ce modèle est très résistant et simple à sertir en pinçant les oreilles à l’aide d’une pince spéciale. Il ne se démonte pas et n’est pas réutilisable. Il faut en effet le couper pour dessertir l’assemblage.
  • Le collier de serrage à ligature avec picots ou à surface lisse s’installe facilement en insérant l’extrémité du feuillard dans la boucle et en le repliant sur lui. Il n’a pas une résistance aussi élevée que le collier de serrage à vis, mais est très utile pour maintenir des soufflets en mécanique auto, ou assembler des systèmes de câblage.
  • Le modèle à tourillon ressort ou plein assure un sertissage puissant. Il s’installe rapidement et peut être manipulé à la main.
  • Le collier auto-serrant, que l’on retrouve fréquemment dans l’industrie automobile, notamment pour le sertissage de durite, s’installe avec une pince spéciale à clip à ressort adaptée à l’écartement des étriers. Ce collier s’installe et se désinstalle rapidement, et est réutilisable.

Vos produits avec Bricovis

Bricovis, fournisseur de système de visserie et de fixation, propose dans son catalogue online plusieurs modèles de colliers de serrage, avec des lanières simples, démontables, avec clips en métal, avec système d’ancrage intégré… principalement en nylon, et de différentes longueurs et largeurs.