Le Coin des Bricos

Des conseils de pros !

  • Désolé, pas de résultats.

Les étapes de construction d’une terrasse en bois

Comment faire une terrasse en bois ?

Moderne et offrant une grande variété de styles différents, la terrasse en bois est plébiscitée par nombre de propriétaires. Mais la construction d’une telle terrasse demande un minimum de préparation et de savoir-faire.

En effet, seule une installation minutieuse permet de garantir la solidité, la longévité et le charme de la terrasse. Voici donc quelques points essentiels à garder à l’esprit pour faire une terrasse en bois de qualité.

La mise en place de la structure de la terrasse en bois

Qu’il y ait déjà une dalle en béton existante ou qu’il s’agisse d’un sol vierge, il est primordial de mettre en place un support pour la terrasse. Cela permet d’assurer la solidité de la structure et d’obtenir une terrasse en bois de niveau, qui restera stable.

Sur une dalle en béton, il est assez aisé de réaliser le solivage. Sur un sol « brut », vous pouvez utiliser diverses techniques pour la pose des lambourdes : plots réglables en PVC, vis de fondation, plots en béton ou encore mise en place d’une muralière et de poteaux pour une terrasse en hauteur.

La pose des solives et des lambourdes de la terrasse

Pour accueillir les lames de la terrasse en bois, vous devrez poser des pièces de charpente : il s’agit de l’étape de solivage et de lambourdage.

Les solives sont fixées à même le béton à l’aide de chevilles ou vissées dans le PVC ou les vis de fondation, en commençant par les solives se situant à l’extrémité, avec pose d’une cale de 5 mm contre le mur.

L’espace entre chacune d’elles, appelé entraxe, dépend de plusieurs critères : essence du bois, épaisseur et dimensions des lames de terrasse, charge que devra supporter la terrasse, etc. Retenez qu’il faut généralement un écart maximal de 40 cm entre chaque solive.

Sur une dalle en béton, il est important de positionner les solives sur des cales de quelques millimètres, afin qu’elles ne puissent pas être en contact direct avec le sol et l’eau.

Vient ensuite la pose des lambourdes, qui sont fixées perpendiculairement aux solives. Là encore, leur entraxe dépend en grande partie du type de lames qui sera posé, mais aussi de l’épaisseur de la lambourde elle-même.

L’installation des lames de bois

Une fois que la structure est en place, recouvrez les lambourdes de bandes bitumeuses, pour qu’elles résistent mieux à l’humidité et à l’usure du temps.

Vous pouvez ensuite commencer le platelage, autrement dit la pose des lames de la terrasse en bois. Il faudra au préalable réaliser la découpe des lames, de sorte qu’elles puissent reposer correctement sur les lambourdes.

Ensuite, placez une première lame à une extrémité, en prenant soin de placer une cale d’au moins 10 à 15 mm contre le mur, puis vissez-la sur la lambourde. Si vous travaillez sur une terrasse en bois exotique, il est important de réaliser un pré-perçage. Gardez par ailleurs à l’esprit que les vis doivent être placées à une distance de 15 à 29 mm du bord de la lame. Positionnez une seconde lame, toujours en laissant un léger écartement à l’aide d’une cale, dont l’épaisseur varie selon l’essence de bois et le climat de la région. Répétez l’opération jusqu’à arriver à l’autre extrémité, et voilà, vous savez comment faire une terrasse en bois !